Contes spirituels pour un monde nouveau

L’histoire de la Création (format pdf)

Mareithia, la forêt silencieuse et sacrée, reposait au milieu de la féerie de pommiers en fleurs à la fin d’une journée printanière. Le caractère puissant et mystique de ce lieu saint pouvait exprimer toutes les saisons, car sa vibration dépassait les frontières du temps. Aujourd’hui, l’air exhalait un parfum de fleurs fraîchement écloses tandis que le ciel parait la terre d’un arc élégant de brume multicolore.

Rien ne bougeait.

Un événement spécial était sur le point de se produire; un événement rare. Thea, qui vivait à l’orée de Mareithia et qui avait un jour reçu la visite de gens merveilleux du centre de la terre, s’y préparait depuis la veille. Voici qu’elle était prête. La pensée profonde et puissante, le corps vigoureux et sain, l’esprit frissonnant de perfection, Thea vivait constamment en accord avec la gloire de la Création et de son Créateur.

L’événement tant attendu devait se produire sur les rives du lac d’or miroitant au creux de Mareithia. On avait promis à tous les habitants de cette merveilleuse forêt de leur raconter l’histoire de la Création, et cette promesse était sur le point d’être honorée.

Souriants et pleins de respect, tous les résidents de Mareithia, de même que tous les visiteurs des contrées lointaines, se réunirent autour du lac. Ils se ménagèrent une place agréable le long de ses rives fleuries dans l’attente des merveilles annoncées. Du haut de l’arc multicolore, les observateurs virent scintiller de nombreux êtres formant un cercle autour du rivage. La lumière que dégageait chacun de ces êtres était si intense que le lac semblait s’être paré d’un somptueux collier de perles scintillantes et rares. Certains d’entre eux avaient la taille du majeur, d’autres celle de jeunes pousses d’arbres; des êtres étaient transparents alors que d’autres avaient la peau bleue. De temps à autre, on pouvait apercevoir entre ces grands êtres les charmants compagnons de la forêt : de petits animaux pelucheux, des oiseaux aux modulations exquises, de même que des « soonshows », ce qui signifie « sans frontière » en langue ancienne. Ces animaux d’un blanc laiteux et pur ressemblaient aux petits daims qui vivaient sur la terre, mais ils possédaient quelque chose de plus : ils se sentaient aussi à l’aise dans l’eau que sur la terre ou dans les airs.

Lorsque tout le monde fut confortablement installé, le ciel prit soudain une teinte bleu nuit; plusieurs étoiles se levèrent et une lueur monta des profondeurs du lac. Tous les yeux se fixèrent sur une fontaine d’or jaillissante au centre du lac, puis une voix profonde s’exprima ainsi : « Aujourd’hui, je vais vous raconter l’histoire de la création du monde. »

À mesure que la voix se faisait entendre, le liquide doré restait comme suspendu au-dessus du lac, en attente d’une directive. « Regardez attentivement et vous verrez une sphère parfaite et dorée se former à la surface de l’eau. C’est ainsi que la création débuta sur votre terre. » Soudain, un magnifique globe doré jaillit de la fontaine puis resta à la surface de l’eau, immobile et majestueux. On entendit des murmures admiratifs. C’était magnifique. La voix profonde continua. « Une sphère aussi parfaite se trouve en chacun de vous, jamais elle ne se liquéfie ni ne se ternit. » « Regardez », dit la voix.

En un instant, l’immense sphère dorée éclata et se transforma en plusieurs milliers de petits globes tout aussi parfaits et lumineux. Rapide comme l’éclair, chaque petit globe s’ouvrit pour laisser apparaître sa forme physique. Tous les invités eurent le souffle coupé d’admiration et de plaisir. Même si de nombreuses formes leur étaient inconnues, chacun pouvait repérer sa propre forme au centre d’un globe. Ils se reconnurent dans chacune des petites sphères lumineuses à la surface de l’eau comme si un miroir avait été placé devant eux.

« Chaque personne sur la terre est une manifestation de la lumière. Cette lumière est parfaite et tire son origine de la gloire de la Création » dit la voix chantante. « En l’absence de cette lumière, la vie serait impossible sur cette planète. À Mareithia, la forêt sacrée, pour vous qui vivez ici et pour vous qui lui rendez visite, la forme matérielle s’incline devant le pouvoir suprême de la forme lumineuse, parce qu’il s’agit de l’ordre parfait de l’univers. Cependant, dans les plaines, dans les montagnes et dans les terres au-delà des frontières de Mareithia, des gens ont renversé cet ordre, et les êtres ont été écrasés de tristesse et de solitude. »

Tous ceux qui vivaient dans ces endroits hochèrent la tête en signe d’assentiment et leur cœur s’ouvrit encore plus grand pour exprimer de la compassion envers le monde à l’extérieur.

La voix continua joyeusement. « Un jour viendra où tous ceux qui vivent à l’extérieur de Mareithia seront encore une fois appelés à se réunir sur les rives sacrées de son lac d’or. Vous avez la responsabilité de les aider à comprendre cela. Le ferez-vous? »

Sans hésiter et avec grâce, tous ces grands êtres lumineux se levèrent en signe d’assentiment. Surpris, les animaux sautèrent de joie. Les pensées et les cœurs furent submergés du désir d’aider. À l’unisson, tout le monde entonna un chant à la beauté de l’univers, tandis qu’un grand nombre d’êtres des dimensions élevées joignaient leur voix à la leur. Les milliers de sphères lumineuses s’unirent pour former un vortex d’or géant qui commença à tourner de plus en plus rapidement au-dessus du lac. Tout le monde continua à célébrer la gloire de la Création, et le vortex tourbillonnant prit la forme d’un ballon doré, s’éleva pour illuminer le ciel et s’unit à l’arc de brume multicolore.

La voix de nombreuses nations se répercuta dans la forêt. « Laissez le monde s’unir de sorte qu’encore une fois la paix règne, souveraine, dans le cœur de tous les êtres de la terre. »

Regiena Heringa
Institute for Spiritual Unfoldment and Interworld Studies (ISUIS)
Institut de l’épanouissement spirituel et des études intermondiales (IESEI)
www.nextagemission.com

Traduction par Michèle Lessard lessardmichele@videotron.ca

 

Retour à l'index des Contes spirituels pour un monde nouveau

Retour à l'index Livres, poésie et musique de Regiena

 
Top of page / Haut de page