Le lac Philippe et la neige
par Regiena Heringa

De jeunes morceaux de glace se bousculent et se poussent vers le rivage pendant que quelques poissons, se préparant pour le sommeil hivernal, se faufilent à travers la dernière traînée d’herbes aquatiques. Dans le plus grand silence, des flocons de neige, sacrés et blancs, tombent dans l'obscurité humide de la terre, près de l'endroit où je m'assois sur une dalle de granit rose et antique.

Je pense aux doigts de Dieu qui créent une telle beauté, en faisant tournoyer la lumière sacrée en des formes élégantes d'intelligence et d’amour !

Je pense aux nombreuses paupières qui s'ouvrent et se referment sur un monde qui se transforme, un monde qui bascule.

J'entends les volutes de mille voix qui chantent dans le ciel enneigé et je sais que chaque note de dévotion est Dieu qui nous rassemble comme des branches de Noël pour la crèche, et nous ramène doucement à la maison.

 

 

Traduction : Claude Sylvie Alschuler

 

Retour à l'index Écrits et musique de Regiena

 
Top of page / Haut de page